PLATEFORME HAÏTI.BE

 

Éducation, Enfance, Santé, Agriculture, Droits de l'Homme, Culture

PLATEFORME HAÏTI.BE

 

Éducation, Enfance, Santé, Agriculture, Droits de l'Homme, Culture

PLATEFORME HAÏTI.BE

 

Éducation, Enfance, Santé, Agriculture, Droits de l'Homme, Culture

PLATEFORME HAÏTI.BE

 

Éducation, Enfance, Santé, Agriculture, Droits de l'Homme, Culture

Nos Projets

Projets réalisés par les membres de plateformehaiti.be

A l'agenda

Aucun évènement à venir!

Actes du Forum des Acteurs de développement

Le 6 novembre 2017, dans la foulée du forum des acteurs de développement, différentes rencontres ont été organisées à l’initiative et avec le concours de la Coordination Europe Haïti (CoEH).

1. La Direction générale Développement du Service fédéral Affaires étrangères et Coopération au Développement (DGD) : les experts ont présenté la situation actuelle dans leur pays (avec notamment les problèmes de corruption et de justice) et les priorités pour le développement, plus particulièrement la définition et la mise en pratique d’une politique agricole axée sur les réalités haïtiennes. Un document de positionnement, élaboré par un large groupe d’organisations actives dans le développement rural et présentant des propositions pour le développement agricole, a été remis à la Direction générale du Développement.

Les responsables de cette direction ont pris note de plusieurs éléments à prendre en compte en vue de la visite, en Belgique, du Président J. Moïse en décembre.

Au niveau de la DGD, le rapport du dialogue stratégique, tenu à Port-au-Prince début octobre dans le cadre du programme Haïti et du Cadre Stratégique Commun, est en voie de finalisation et sera communiqué aux différentes parties concernées dès son approbation.

La DGD reste intéressée à être informée sur l’évolution de la situation en Haïti.

2. Département de Norbert Neuser, membre du Parlement européen, qui était en partance pour une mission en Haïti dans le cadre de la 34ème Session de l’Assemblée Parlementaire Paritaire ACP-UE (Port-au-Prince, 15-20 décembre)

Après une brève présentation de la situation actuelle dans le pays, les deux experts ont mis l’accent sur l’importance de plaider pour un dialogue constructif entre les Autorités haïtiennes et la société civile, ainsi que sur les enjeux d’une politique agricole qui assure la souveraineté alimentaire d’Haïti.

3. Les Services Européens pour l’Action Extérieure (EEAS), plus précisément la Direction des Amériques. Tout comme lors de l’entretien au Parlement européen, David Tilus et Ary Régis ont insisté sur le rôle de la société civile haïtienne dans le développement du pays et sur l’importance du dialogue entre les Autorités haïtiennes et la société civiles.

Les représentants d’EEAS ont reconnu les apports de la société civile et ont encouragé les deux experts haïtiens à poursuivre leur soutien aux initiatives prises par la société civile afin de contribuer au développement du pays.

4. Le Chargé d’affaires de l’Ambassade d’Haïti a également rencontré la délégation haïtienne.

 

Du 7 au 10 novembre, Ary Régis a été l’hôte d’Entraide et Fraternité, qui avait établi un programme de contacts à son intention. Il a notamment été interviewé dans le cadre de l’émission « Juste Terre » d’Entraide et Fraternité/Vivre Ensemble, sur RCF. Directeur de SAKS (Société d’Animation et de Communication Sociale - réseau de radios locales), il a tenu à souligner que, « en Haïti, où les infrastructures routières sont déficientes en dehors des villes, la radio n’est pas un simple divertissement : c’est un outil indispensable qui relie les habitants des campagnes, qui sensibilise, rassemble, mobilise, organise. Il a également présenté les victoires et les défis de ces petites radios, indispensable liant de la société civile » (https://www.entraide.be/Haiti-la-radio-au-service-des-communautes-locales).

 

Vous avez des projets en Haïti !!!

Faites-vous membre de la plateforme

Lettre d'informations

Inscrivez-vous à notre lettre d'informations

Notre lettre vous informe des activités de la plateforme et de ses membres.

Contactez-nous

N'hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement complémentaire.