Ouragan Matthew : Message de Benoît Michaux

Sur la trajectoire de l’Ouragan Matthew, la Grand’Anse a été particulièrement touchée, emportant la vie de certains, les biens de la plupart et les rêves de tous. Les pluies torrentielles qui ont suivi l’ouragan ont accentué l’isolement et la précarisation des populations rurales.
Les associations ADI et Pro-Action développement, membres de la plateforme sont actives dans cette zones depuis plusieurs années.  ADI dans le domaine de l’enseignement et socio-éducatif. Pro-Action Développement est active dans le domaine de l’hygiène, assainissement et l’approvisionnement en eau.
Plus de 65% des habitations ont été touchées dans l’arrondissement de Corail, la plupart des écoles n’ont pas encore repris à ce jour, les infrastructures sanitaires et d’accès à l’eau ont été anéanties.
Aucune organisation internationale ne s’est déployée sur la zone. Seules la population et les acteurs déjà présents se mobilisent et interviennent avec leurs moyens.
Du côté d’ADI, la radio communautaire continue d’émettre, permet d’informer et de sensibiliser les populations qui restent sinistrées et inaccessibles. La toiture de la moitié de l’école du projet Tipa s’est envolée, mais les bâtiments de l’école primaire n’ont pas été touchés et cela a permis d’accueillir plus de 200 personnes pendant l’ouragan et les pluies diluviennes ; Deux jours après la fin des vents violents, l’école a repris (toutes les classes primaires et maternelles) bien que le matériel pédagogique a été également dégradé. L’école Tipa est l’une des seules de la zone ayant conservé ses activités ; Il est important de relancer directement l’espoir auprès des élèves. ADI focalise ainsi son intervention pour maintenir l’environnement éducatif pour les enfants.
Depuis l’ouragan,  l’équipe de Pro-Action Développement a focalisé directement son intervention sur le traitement de l’eau potable, la sécurisation des infrastructures sanitaires et la sensibilisation aux pratiques d’hygiène permettant d’éviter la propagation des épidémies. En seconde phase, PAD travaille sur la réalisation de nouveaux points d’eau protégés. Les actions ciblant les autres infrastructures sanitaires ne reprendront que dans quelque mois.

 

Affiche Haiti_1IMG-20161011-WA0001 IMG-20161011-WA0010

Lettre d'informations

Inscrivez-vous à notre lettre d'informations

Notre lettre vous informe des activités de la plateforme et de ses membres.

Infos Contact

  42A Faubourg de Charleroi
      1400 NIVELLES (Belgique)

  www.plateformehaiti.be

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

+32(0)67 21 25 98

 

 

 

Contactez-nous