Erol JOSUÉ

Un artiste total, magnétique et un briseur de stéréotype. Chanteur incantatoire, danseur androgyne et prêtre reconnu, le dandy haïtien s’investit également dans la vie sociale de son pays. (cit. Libération)

Erol Josué est un électron libre. Entre Miami, Boston, New York, Paris et les îles de la Caraïbe, dont la sienne, Haïti, l’homme n’a ni maître ni dieu pour dessiner son chemin, si ce n’est une passion, le vaudou, et une mission, sa réhabilitation (cit. Marianne.net)

Il est directeur du Bureau national d’ethnologie (BNE) et animateur de plusieurs Master classes et ateliers en résidence à Paris.

«Je viens d’une tradition qui embrasse la totalité de l’art, explique Erol Josué. Elle englobe chant, danse, peinture, artisanat. Et la médecine traditionnelle, la politique …»

«… Ma grand-mère fut une grande mambo, une prêtresse qui connaissait les plantes. Elle a légué ce savoir de "docteur feuilles" à mon père. A sa mort, j’ai pris la relève. »

(cit. Libération)

 Erol Josue

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


http://geomuse.fr/artist/erol/

http://next.liberation.fr/musique/2013/04/12/erol-josue-port-de-prince-vaudou_895843