Maarten Boute a reçu son brevet de « conseiller en diplomatie économique » pour la Belgique en Haïti le mardi 24 novembre 2020 au terme d’une sobre mais élégante cérémonie qui s’est déroulée au consulat de Belgique à Port-au-Prince, en présence de l’ambassadrice du Royaume de Belgique, Jehanne Roccas, du consul de Belgique, Joël Dresse, et de plusieurs personnalités du monde diplomatique et des affaires en Haïti. L’homme d’affaires, qui s’est naturalisé haïtien, se dit honoré de ce titre qui lui donne la possibilité de servir les deux pays qu’il porte dans son cœur, à savoir la Belgique et Haïti.

Prenant la parole après les brefs propos introductifs du consul Joël Dresse, l’ambassadeur du Royaume de Belgique, Jehanne Roccas, a placé ce moment un peu particulier qui n’arrive pas souvent dans le mandat d’un ambassadeur, dans son contexte. « En 2013, notre ministre des Affaires étrangères belge avait décidé qu’en appui aux ambassades, il ferait nommer, par les chefs de postes, des personnalités qui représentent une valeur sûre dans le domaine économique concerné. Ici, c’était très facile, il y avait une personne et c’était Maarten Boute. Nous avions visé cette personnalité, tout à fait surprenante qui a des qualités de chef d’entreprise mais aussi des qualités d’intégrité et des valeurs morales qui sont extrêmement importantes pour nous et pour le pays dans lequel il travaille », a affirmé l’ambassadrice Roccas, avant de remettre le brevet de “conseiller en diplomatie économique », confie Maarten Boute.

“ La diplomatie économique a toujours été une priorité de la politique étrangère de la Belgique.  Il est important que nos ambassades soient épaulées par des hommes et des femmes de terrain, solidement implantés dans le tissu politique et économique local. C’est pour cela que le ministre des Affaires étrangères de Belgique, par l’arrêté royal du 24 janvier 2013, a tenu à mettre sur pied un réseau de conseillers en diplomatie économique. Les conseillers ne sont pas rémunérés et résident de manière permanente dans le pays, dont ils connaissent les usages du monde politique, financier et des affaires. Il est attendu d’eux qu’ils fassent preuve d’entregent et qu’ils disposent du carnet d’adresses qui accompagne une riche expérience professionnelle. Les conseillers informent le ministre par le biais de nos ambassades et prodiguent des conseils aux entreprises belges sur toute question d’ordre économique, financier ou sur les potentialités intéressant notre pays », indique le communiqué de presse de l’ambassade.

En recevant ce titre honorifique, Maarten Boute a fait savoir que “C’est un immense honneur de recevoir, ce soir, l’honorable opportunité de servir les deux pays que je porte dans mon âme et dans mon cœur, l’un m’a forgé et m’a défini, l’autre me porte et m’a donné l’occasion de me prouver. C’est avec un grand plaisir que j’accueille ce privilège d’être conseiller en diplomatie économique de la Belgique auprès d’Haïti. Je suis traversé par des sentiments de fierté et de gratitude. Quand je suis arrivé en Haïti en 2008, je n’avais pas l’impression d’être un étranger. J’ai aimé tout de suite ce pays et me suis adapté dès les premiers jours comme si j’étais le fils de cette terre séparée de la mère patrie par l’Atlantique mais si proches par la langue et la philosophie nationale, exprimée à travers cette fameuse devise commune, “L’union fait la force”.  Les potentiels de collaboration économique entre la Belgique et Haïti doivent se tourner autour de ces deux axes, la langue et la devise. Avec la langue on se comprend facilement. Avec la devise on s’entend aisément. Je souhaite vivement que mes conseils puissent contribuer à tisser des liens plus forts entre mes deux pays au-delà de ces points communs pour le bien-être de tous.» 

Arrivé en Haïti en 2009 en sa qualité de CEO de la compagnie de téléphonie mobile Digicel Haïti, Maarten Boute a aussi entre 2012 et 2014, quitté son poste de P.D.G. de la Digicel pour créer Surtab et Re-Volt, deux entreprises à caractère social tout en continuant à conseiller Digicel sur les questions réglementaires et assurer ses relations avec la presse et le gouvernement. Depuis avril 2018, il assure les fonctions de président et chef de la direction de la Digicel.

Publié le 2020-11-26 | Le Nouvelliste

Infos Contact

  www.plateformehaiti.be

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.

Ok